Deuxième compte rendu sur les activités de l’Association des anciens étudiants et anciennes étudiantes des Collèges militaires royaux du Canada (Association des ancien[ne]s des CMR) en réponse au rapport Arbour

Le 13 décembre, la ministre de la Défense nationale a déposé un rapport au Parlement sur les changements culturels en réponse aux recommandations de l’ancienne juge de la Cour suprême Arbour. Le rapport explique notamment l’approche préconisée pour la mise en œuvre des deux recommandations concernant les Collèges militaires canadiens (CMC), la 28 sur la structure de commandement de l’escadre des élèves-officiers et la 29 sur l’examen externe des CMC.

Il ressort de cette mise au point que les deux recommandations seront visées par un examen externe. Le rapport indique que « le MDN [ministère de la Défense nationale] et les FAC [Forces armées canadiennes] sont en train de déterminer le mandat de même que les compétences et les qualifications qui seront recommandées pour les membres qui composeront le comité d’examen des CMC. Ces éléments devront être approuvés par la haute direction du ministère, et les travaux liés à l’examen détaillé recommandé devraient débuter en 2023 ».

Fin octobre, la présidente d’alors du conseil d’administration de l’Association des ancien(ne)s des CMR, Jill Carleton, a écrit à la ministre de la Défense nationale afin d’exprimer le désir de son association de contribuer à l’examen des CMC proposé dans la recommandation 29. Dans sa lettre, elle réitérait le soutien de l’association envers les survivant(e)s d’agression sexuelle ou de harcèlement sexuel, son appui constant aux CMC et aux quatre piliers du Programme de formation des officiers de la Force régulière (développement du leadership militaire, études, conditionnement physique et bilinguisme), ainsi que sa volonté générale d’apporter des changements positifs au sein des CMC et des FAC. L’association s’attend à recevoir une réponse de la ministre maintenant que cette dernière a présenté son compte rendu au Parlement.

Début octobre, l’Association des ancien(ne)s des CMR a reçu des nouvelles du commandant du Commandement du personnel militaire (CCPM) intérimaire dans le cadre d’une grande opération de relations externes du CCPM concernant la reconstitution des FAC. Celui-ci a clairement dit que l’association était considérée comme un intervenant clé pouvant participer au soutien des efforts de recrutement et de rétention des FAC. L’association est en particulier vue par la haute direction du Commandement du personnel militaire comme pouvant jouer un rôle important dans le changement de culture nécessaire à l’instauration d’un milieu de travail plus respectueux, inclusif et sécuritaire au sein des FAC. L’Association des ancien(ne)s des CMR peut aussi soutenir la reconstitution des FAC en offrant du mentorat aux aspirants de marine et élèves-officiers actuels ainsi qu’aux ancien(ne)s en milieu de carrière à divers stades de leur parcours militaire et de leur perfectionnement professionnel.

Depuis notre compte rendu d’août sur les activités de l’Association des ancien(ne)s des CMR en réponse au rapport Arbour, notre équipe de réponse n’a cessé de recueillir les commentaires des ancien(ne)s, de surveiller activement le public et les médias, et de communiquer régulièrement avec des ressources clés au sein des FAC, y compris les commandants des CMC.

À titre d’organisme de bienfaisance enregistré et sans but lucratif, l’Association des ancien(ne)s des CMR continuera de se concentrer sur sa mission visant à faire progresser les CMC, à promouvoir la camaraderie entre les ancien(ne)s et à préserver leur patrimoine de manière non partisane. Elle pourra sûrement en dire davantage durant l’examen externe, lorsque le mandat, les membres du comité d’examen et les échéances seront connus.

Le réseau des ancien(ne)s des CMC est une source importante de talent, d’expérience et d’expertise pour les FAC, le Canada et le reste du monde. Nous poursuivrons nos échanges avec ce réseau en 2023 et tout au long de l’examen externe afin d’explorer quelques questions importantes, notamment les suivantes :

  • Comment l’Association des ancien(ne)s des CMR peut-elle offrir le meilleur soutien possible aux survivant(e)s de traumatismes sexuels?
  • Comment pouvons-nous favoriser au mieux les changements visant à rendre les CMC plus sécuritaires pour tous et plus efficaces dans l’accomplissement de leur mission de produire des leaders exemplaires?
  • Comment pouvons-nous appuyer et favoriser les changements nécessaires à la conduite et à la culture professionnelles des membres des FAC?

Vos commentaires et votre avis sont toujours les bienvenus. Vous pouvez les envoyer à l’équipe de réponse au rapport Arbour à rmcaa.aacmr.iecr.response@gmail.com

Links:

EN: Report to Parliament on Culture Change Reforms in response to former Supreme Court Justice Arbour’s recommendations.

FR:  Rapport au Parlement sur les changements culturels en réponse aux recommandations de l’ancienne juge de la Cour suprême Arbour.

EN: August update.

FR:  Compte rendu d’août

Posted in